Le Coran
Traduction Française du Saint Coran
 

Sourate 80 - Il s'est renfrogné ('Abasa)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

80.1. Il s’est renfrogné et il s’est détourné

80.2. parce que l’aveugle est venu à lui.

80.3. Qui te dit : peut-être [cherche]-t-il à se purifier?

80.4. ou à se rappeler en sorte que le rappel lui profite?

80.5. Quant à celui qui se complait dans sa suffisance (pour sa richesse),

80.6. tu vas avec empressement à sa rencontre.

80.7. Or, que t’importe qu’il ne se purifie pas.

80.8. Et quant à celui qui vient à toi avec empressement,

80.9. tout en ayant la crainte,

80.10. tu ne t’en soucies pas.

80.11. N’agis plus ainsi ! Vraiment ceci est un rappel.

80.12. Quiconque veut, donc, s’en rappelle,

80.13. consigné dans des feuilles honorées,

80.14. élevées, purifiées,

80.15. entre les mains d’ambassadeur,

80.16. nobles, obéissants.

80.17. Que périsse l’homme ! Qu’il est ingrat.

80.18. De quoi [Dieu] l’a-t-Il créé?

80.19. D’une goutte de sperme, Il le crée et détermine (son destin)

80.20. puis Il lui facilite le chemin

80.21. puis Il lui donne la mort et le met au tombeau

80.22. puis Il le ressuscitera quand Il voudra

80.23. Eh bien non ! [L’homme] n’accomplit pas ce qu’Il lui commande

80.24. Que l’homme considère donc sa nourriture

80.25. C’est Nous qui versons l’eau abondante

80.26. puis Nous fendons la terre par fissure

80.27. et y faisons pousser grains

80.28. vignobles et légumes

80.29. oliviers et palmiers

80.30. jardins touffus

80.31. fruits et herbages

80.32. pour votre jouissance vous et vos bestiaux

80.33. Puis quand viendra le Fracas,

80.34. le jour où l’homme s’enfuira de son frère,

80.35. de sa mère, de son père,

80.36. de sa compagne et de ses enfants,

80.37. car chacun d’eux, ce jour-là, aura son propre cas pour l’occuper.

80.38. Ce jour-là, il y aura des visages rayonnants,

80.39. riants et réjouis.

80.40. De même qu’il y aura, ce jour-là, des visages couverts de poussière,

80.41. recouverts de ténèbres.

80.42. Voilà les infidèles, les libertins.

 

Commentaires

 
Aucun message. Cliquez pour ajouter un commentaire