L'Islam
 

Le fondement de la religion

Selon la croyance islamique, la source/le fondateur de la religion est Allah. Le législateur, Allah, a fait connaitre, par l’entremise de ses prophètes, les règles auxquelles il voudrait que les hommes se conforment et il a missionné ses prophètes afin que ces règles soient comprises et appliquées avec justesse et conformité. En ce sens, si la source de la religion émane en second lieu des prophètes, le caractère contraignant de leurs déclarations reste sous le contrôle de la révélation divine.

C’est pourquoi, celui qui croit en la religion et essaie de vivre selon ses préceptes n’est pas soumis à un système qui serait le produit de son semblable, une personne comme lui, mais à Dieu qui est notre créateur à tous et dont la sainteté est indiscutable. C’est seulement cette conscience qui lui permet de s’affranchir de la sujétion qui soumet l’homme à l’homme et de connaitre, dans une authentique liberté, l’exaltation qui découle du fait d’être en accord avec les vérités divines.

Celui qui croit en la religion et essaie de vivre selon ses préceptes n’est pas soumis à un système qui serait le produit de son semblable, une personne comme lui, mais à Dieu qui est notre créateur à tous et dont la sainteté est indiscutable.

Parmi les nombreux aspects qui distinguent l’Islam des autres religions, il y a le refus d’accorder à un être humain, fut-il prophète, une puissance divine et de considérer les opinions personnelles de prophètes comme partie intégrante de la religion, à l’exception de ce qu’Allah leur a révélé (il convient ici de rappeler que la tradition authentique du Prophète (saw) est une des formes de la révélation et qu’elle possède un caractère contraignant). C’est la raison pour laquelle la religion islamique n’est pas la religion de Muhammad (saw) et ceux qui adhèrent à l’Islam ne sont pas des « Muhammadiens ».

Toutes les religions authentiques émanèrent d’Allah et restèrent de vigueur pour autant qu’elles conservaient leur pureté originelle. Le premier homme est le premier prophète et la religion qui lui fut révélée est le monothéisme. C’est pourquoi le nom commun des religions authentiques prêchées par tous les prophètes d’Adam à Muhammad (saw) est l’Islam. Au fil de l’histoire, les hommes s’éloignèrent de la religion authentique et Allah envoya des prophètes, enseigna aux hommes, depuis le commencement, la religion monothéiste et les créa selon une disposition originelle qui s’accordait avec cette religion (Roum 30/30). À partir de ce verset, les savants de l’Islam conclurent qu’il était dans la nature originelle de l’homme de reconnaitre la religion authentique et que la notion de hanif (religion monothéiste) qui  était utilisé dans le sens d’être sur le droit chemin (suivre la voie droite), signifiait « disposé à reconnaitre la religion authentique ».

La conception que se fait l’Islam de l’homme et de la religion est inconciliable avec celle qui avance l’idée de leur évolution. Selon l’Islam, l’homme a été créé l’homme dans la forme la plus parfaite (Tin 95/4). Depuis Adam, tous les hommes furent créés selon une disposition intellectuelle, psychique et physique leur conférant la capacité de comprendre et reconnaitre les principes de la religion monothéiste révélée et organiser leurs vies à la lumière de celles-ci.

 

Commentaires

 
Aucun message. Cliquez pour ajouter un commentaire

Suivez ledernierprophete.info