Dossiers
Ramadan et Fêtes
 

La Nuit du Destin, vue par S.Karakoç

C’est une nuit dont le Coran fait l’éloge qu’est la Nuit du Destin.

Si le Coran n’avait pas été révélé, l’univers et l’existence ainsi que toutes les formes de création demeureraient tel un talisman ou une magie au secret impénétrable. Il fut révélé, lors d’une nuit du Destin, comme guide de la connaissance de la création. Cette Nuit du Destin est celle, précisément, qui confère à l’univers tout son sens.

La Nuit du Destin est « une nuit du centre de gravité ». Allah a déposé en cette nuit tout le poids de ses saintes paroles. Cette nuit, le Coran est descendu sur la voûte céleste avec le poids du sacré, entier comme un bloc. Tel l’arc-en-ciel, prisme des sept couleurs de la Révélation, tels les nuages des pluies printanières, porteuses de bénédiction et d’abondance, et telle une miséricorde, cette nuit a enveloppé l’horizon du monde.

Le poids de chaque journée se condense dans la nuit, le poids de toutes les nuits se condense dans la Nuit du Destin. C’est pourquoi, la Nuit du Destin est la nuit qui représente le centre de gravité de la vie et de la création.

Le cœur conscient qui aspire à te trouver t’aurait cherché, dût-il affronter les déserts. Il t’aurait recueilli du dessous des glaciers de l’Arctique et de l’Antarctique, dût-il t’y attendre mille ans. Pourtant, tu viens de ton propre gré. Te chercher avec un cœur pur et limpide suffit pour te trouver. Tu viens de ton propre gré, telle une douce miséricorde.

Au fur et à mesure que le cœur du Musulman entre les mains guérisseuses du jeûne se rétablit, tandis que le croissant de l’âme charnelle se rétrécit à mesure que celui du Ramadan s’accroit, l’âme atteint une telle nuit qu’elle en devient comme le défunt sur la tête duquel sont versées les eaux chaudes qui emportent avec elles toutes les souillures du monde. La Nuit du Destin est cette nuit même où descendent les anges qui la lavent.

La Nuit du Destin est cette nuit même où les malades les plus souffrants trouvent un répit, où les croyants qui trépassent partent légers comme les oiseaux, où les tables des miséreux se retrouvent subitement inondées par une céleste bénédiction.

Les nuits aussi ont un maître spirituel. Leur maître est la Nuit du Destin qui porte en elle le plus grand maître qu’est le Saint Coran.

Ô Nuit du Destin, soustraite aux regards mais manifeste dans les cœurs ! Lorsque tu t’éloignes, tel le tintement d’une fidèle et infaillible horloge dans le cœur du temps, imprime sur ma patrie, une fois encore, la trace indélébile, l’œuvre éternelle et la voix immortelle de la Révélation.

Apporte-nous, une fois encore, l’inaltérable soleil, Ô Nuit du Destin!

Le cœur conscient qui aspire à te trouver t’aurait cherché, dût-il affronter les déserts. Il t’aurait recueilli du dessous des glaciers de l’Arctique et de l’Antarctique, dût-il t’y attendre mille ans. Pourtant, tu viens de ton propre gré. Te chercher avec un cœur pur et limpide suffit pour te trouver. Tu viens de ton propre gré, telle une douce miséricorde.

Tu arrives telle une grâce émanant d’Allah, un cadeau du Prophète (psl), une voix provenant des Compagnons, un souvenir des martyrs, un savoir inspiré des imams.

...

La Nuit du Destin est une nuit d’évaluation, une nuit de décision et une nuit de jugement.

...

La Nuit du Destin est une nuit dont le Coran fait l’éloge.

Car la Nuit du Destin est celle où fut révélé le Coran.

 

Commentaires

 
Aucun message. Cliquez pour ajouter un commentaire

Suivez ledernierprophete.info