Dossiers
Divers
 

La clémence est le destin de l’homme

حدثنا محمود بن غيلان حدثنا أبو داود أخبرنا شعبة قال كتب إلي منصور وقرأته عليه سمع أبا عثمان مولى المغيرة بن شعبة عن أبي هريرة قال : سمعت أبا القاسم صلى الله عليه و سلم يقول لا تنزع الرحمة إلا من شقي

Abou Hourayra (ra) a dit : « J’ai entendu Abou’l-Kâsim (le Prophète) dire ainsi : «  Seule la personne shaqi (pêcheuse/malheureuse) est délaissée de clémence. » (Tirmidhi, Birr, 16 ; Abou Dawoud, Adab, 58)

La clémence, le potentiel de sa réalisation existe dans la création de l’homme par Allah et, sa maturité est l’attitude attendue par l’effort de l’homme et l’état ayant trouvé la consistance des paroles. Les gens pouvant montrer leur clémence sont vus comme des personnes matures, tandis que ceux qui oublient de montrer leurs efforts à leurs environnements proches ou loin sont vus comme ceux qui n’ont pu montrer leur prédestination ou comme ceux qui n’ont pas compris la valeur de leur prédestination.

La clémence, le potentiel de sa réalisation existe dans la création de l’homme par Allah et, sa maturité est l’attitude attendue par l’effort de l’homme et l’état ayant trouvé la consistance des paroles. Les gens pouvant montrer leur clémence sont vus comme des personnes matures, tandis que ceux qui oublient de montrer leurs efforts à leurs environnements proches ou loin sont vus comme ceux qui n’ont pu montrer leur prédestination ou comme ceux qui n’ont pas compris la valeur de leur prédestination.

Étant donné que la clémence ne peut évoluer sans être alimentée, la volonté et les choix de l’homme sont importants. Car, les choix sont des mesures faisant partie de l’organisation de la vie déterminés par Allah.

Allah a apporté à notre vie la volonté de choix, le fait de vivre par rapport à nos choix et, le principe de la responsabilité de nos choix. Nous avons la liberté de choisir, par contre vivre tout en sachant que nous sommes responsables de nos choix rend significatif notre vision de l’homme et du monde. 

La croyance sur le fait que l’homme a été créé dépourvu de clémence n’est pas justifiée, elle n’a aucune preuve. Car, nous possédons en nous une volonté d’existence avec les réflexions et les sentiments malgré n’importe quelles conditions ou personnes rencontrées.

La cause de la différence principale entre ceux qui se comportent grossièrement et qui brisent le cœur des gens et, ceux qui donnent de l’importance aux mondes des gens est la négligence de responsabilité. Donc, c’est dans la détermination de vivre avec ses choix, c’est-à-dire la conscience de responsabilité qu’est le désir essentiel de rendre l’homme vertueux.

Un hadith me vient à l’esprit, venant de notre Prophète (saw) se trouvant dans la clarté et pouvant parler à chaque personne et chaque vie de toutes époques. Il dit à une personne se plaignant de la dureté de son cœur : «  Si tu veux que ton cœur s’adoucisse, nourris le pauvre, caresse la tête de l’orphelin. » (Ahmed b. Hanbal, II, 263, 387) Ainsi, avec ces paroles il propose une forme pour s’occuper de soi et des gens en matière de remède pour le cœur. Et, à nous aussi.

La clémence nous fait penser que la personne que nous avons en face de nous a un cœur et, que durant sa vie en continue avec son histoire nous pouvons avoir sur elle un effet positif ou négatif. Par exemple, la question « Quelle est ma part dans la tristesse, la joie et le bonheur d’une personne quelconque ? » nous fait rappeler notre responsabilité sur la vie des autres au sujet du destin.

C’est pourquoi, les paroles et les pensées attendent une responsabilité, car au final elles peuvent être reflétées sur les comportements. Finalement, en gagnant de la force avec les habitudes elles peuvent se transformer en personnalité.

Étant donné que nos choix peuvent nous affecter l’un l’autre à cause de nos attitudes et paroles reflétant nos personnalités, réfléchir sur nos responsabilités, va nous faire autant de bien qu’aux autres. Une telle morale de responsabilité apportant tant de bien aux hommes, lorsqu’elle est complétée avec  l’interrogation de nous-même la clémence peut devenir plus voyante dans nos comportements. Afin que nous ne sortions pas malheureux devant notre Seigneur.

En fait, le sentiment de plénitude passe par nos comportements soignés envers les gens.  

 

Commentaires

 
Aucun message. Cliquez pour ajouter un commentaire

Suivez ledernierprophete.info